Béatrice Barraud, présidente nationale de l’Apel

… sur la suppression de postes dans l’Enseignement catholique

 » Depuis plusieurs mois l’Apel, ainsi que ses partenaires de l’Enseignement catholique, s’est mobilisée pour que l’Enseignement catholique ne soit pas injustement pénalisé par les suppressions de postes envisagées par le gouvernement.

Les remarques de l’Apel ont été entendues et des ajustements, ou des améliorations notables concernant les postes, ont été apportés, entre autres dans le cadre du plan “Égalité des chances” pour la rentrée 2011

Nous nous réjouissons de voir que nos attentes ont été en partie satisfaites. Mais l’Apel reste particulièrement vigilante et focalise maintenant toute son attention sur la préparation de la rentrée 2012. »

Lire aussi notre communiqué sur la rentrée 2012

 

Publicités